pole-dance-blog-ana-b

La Pôle Dance, c’est quoi ?

La Pôle Dance est un sport hors du commun qui allie à la fois de la danse et de la gymnastique, le tout autour d’une barre verticale. A l’origine, ce sport est pratiqué dans les cirques puis il envahit les bars de nuit dans les années 50 avec ses célèbres danseuses : les strip teaseuses. Mais, depuis les années 90, il se démocratise de plus en plus et devient un vrai sport à part entière. Toujours marqué par cette connotation sexuelle, une communauté soudée se bat tous les jours pour faire changer l’image de la Pôle Dance. Grâce à cela et à ses nombreux biens fait, de nombreuses femmes se laissent tenter chaque année et y adhèrent dès le premier cours.

Ce qui m’a donné envie de commencer

Avant les vacances d’été, je tuais quelques soirées à surfer sur internet. Je regardais des vidéos sur youtube lorsque je suis tombée sur celle de la youtubeuse Georgia Secret (maintenant appelée Georgia Horackova) que je vous mets juste en dessous :

Beau, intrigant, complexe et sensuel. Ces quatre mots me sont directement venus à l’esprit et je ne savais pas encore que dès l’instant où j’avais commencé à regarder cette vidéo, j’allais être entrainée et envoutée dans cette délicieuse sphère infernale qu’est la Pôle. Une, deux, trois, dix vidéos… J’étais déjà obnubilée par les combos des plus grands et leurs danses personnelles toutes plus belles les unes que les autres. Aussi, je me familiarisais petit à petit avec le jargon de la discipline… Bref, je n’avais qu’une envie : essayer !

Donc, j’ai commencé à chercher une école proche de chez moi. Et j’ai été ravie d’apprendre qu’il y en avait une à peine à vingt minutes de là. Puis, je me suis renseignée sur les prix… J’avoue que ma joie est un peu retombée car les cours sont relativement chers. Mais bon, c’était le prix à payer pour commencer à virevolter autour de la fameuse barre de fer !

Enfin, il a fallu l’annoncer à mes parents. Car comme vous le savez, ce sport n’est pas très commun (quoi qu’il commence à le devenir…) et reste très connoté strip tease et boîtes de nuit. Mais, à mon grand étonnement, ils n’ont pas été trop rebutés par l’idée. Alléluia ! Je leur ai même montré quelques vidéos et ils ont trouvé ça plutôt sympa ! Désormais, toutes les cartes étaient entre mes mains et j’allais enfin pouvoir m’essayer à cette danse si particulière

Mon premier cours

Début septembre, j’assistais à mon premier cours. J’étais un peu stressée à l’idée de devoir me mettre en short et en croc top devant des filles que je ne connaissais pas, et tout ça, en tournant autour d’une barre. J’aurais pu mettre un débardeur si j’avais voulu, mais c’était mon petit défi personnel…

Nous étions pratiquement toutes débutantes à ce cours-là. Nous avons commencé par nous échauffer : cardio, abdominaux, pompes, souplesse tout y est pour nous faire transpirer ! Puis, nous avons également fait du renforcement musculaire sur la barre : bonjour les abdos ! Je souffre, mais qu’est-ce que ça fait du bien.

Enfin, le moment tant attendu arrive : le combo. Il s’agit d’un enchainement de figures qui nous est appris lors du cours. Il change toutes les semaines, ce qui nous permet d’apprendre à chaque fois de nouvelles acrobaties. La base de la Pôle Dance, c’est bien sûr « la marche« . Rigolez, rigolez, mais ce n’est pas si facile que ça de marcher autour d’une barre de manière élégante sans se sentir complètement ridicule !

« Aller Anaïs, aie confiance en toi un peu« , me dit ma petite voix dans ma tête.

Vous l’aurez compris, ce n’est pas en un cours que j’aurais pris confiance en moi. Mais j’avais déjà compris une chose, c’est que dans ce sport, personne ne se juge sur son physique on t’accepte tel que tu es et croyez-moi, ça fait un bien fou.

Step around, fireman, sit… auront rythmé ce premier cours de Pôle Dance. Un premier cours que j’ai adoré et qui se terminera par quelques minutes d’étirements. Fière de moi, je suis rentrée à la maison heureuse (et pleine de courbatures) en sachant que mon idée se confirmait : j’étais déjà belle et bien addict

pole-dance-ana-b

 

Et vous, connaissez-vous ce sport ? Qu’en pensez -vous ?

A bientôt

Logo blog ana-b

8 thoughts on “Ma rencontre avec un sport hors du commun : la Pôle Dance”

  1. Hello !

    C’est un sport qui m’attire également ! Je n’ai jamais craqué mais j’essayerai bien un cours histoire de voir un peu l’ambiance ^^. Ce qui me fait peur c’est surtout la souplesse haha ! Je ne suis pas raide comme un bâton mais quand même, quand on voit la souplesse des nanas…

    Bisous

    1. Oui tu devrais essayer ! C’est génial !
      Tu n’as pas à t’en faire, je suis pareil que toi ! La souplesse se travaille au fur et à mesure des cours ! 🙂
      Mais c’est sur que certaines poleuses sont très impressionnantes !!!
      Bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *