Que le temps passe vite ! J’ai commencé la pole dance en septembre 2017 et si vous calculez bien, cela fait maintenant 6 mois que j’exerce ce sport chaque semaine ! Quand je repense à mon tout premier cours, je me dis que je suis déjà très fière du chemin parcouru. D’ailleurs, si vous avez loupé mon article sur ma rencontre avec ce sport hors du commun, vous pouvez aller le consulter ici car aujourd’hui, je vous raconte mon évolution en 6 mois !

Quelle est mon évolution en pole dance depuis 6 mois ?

pole-dance-france-blog-évolution

1. La force

Même s’il ne faut pas forcément être sportive à la base pour commencer la pole dance on se rend vite compte que développer de la force est importante. Personnellement, je n’étais pas très sportive avant de débuter ce sport. Je m’étais souscrit à un abonnement dans une salle de sport, un abonnement qui m’a fait plus perdre de sous que prendre d’abdos haha ! Bref, je débutais VRAIMENT. Dès les premiers cours, j’étais contente car j’arrivais à passer des figures. Simples, certes, mais des figures quand même ! Au fur et à mesure que les cours s’enchainaient, j’ai vu ma force se développer et je le ressens aujourd’hui. Grâce à cela j’arrive à grimper sur la barre plus facilement et passer des figures plus compliquées.

2. La souplesse

A chaque début de cours, le premier quart d’heure est dédié à l’échauffement. Durant celui-ci, nous sommes amenés à faire des exercices de souplesse. En effet, les figures de pole dance sont beaucoup plus jolies et grandioses lorsque la poleuse passe ses écarts. Me concernant, je n’ai pas l’impression de m’être beaucoup améliorée en matière de souplesse. Mais pour l’instant, je n’en ressens pas énormément le besoin. Les figures que nous réalisons en cours ne demandent pas particulièrement d’avoir une grande élasticité. En revanche, j’ai gagné en souplesse à d’autres parties de mon corps comme par exemple les épaules. Avant, j’avais du mal à positionner mon bras durant la figure Danseuse, mais les muscles de mon épaule se sont détendus car je sens clairement la différence ! Cela me tire beaucoup moins désormais.

3. La musculation

Ce sport est intense et fait travailler tous les muscles de son corps. Autant vous dire qu’à la fin de mon premier cours, je n’ai même pas eu le temps de rentrer dans ma voiture que je sentais déjà les courbatures ! Je vous laisse imaginer mon état le lendemain et le surlendemain. A chaque cours, je sens mon corps travailler et se tonifier. Le seul bémol, c’est que je n’ai pas forcément adopté une alimentation saine dès le début. Personnellement, je ne vois donc pas de différence entre mon corps avant la pole et après la pole. Mis à part mes bras, où je vois bien que j’ai beaucoup moins de graisses. Sinon, ce n’est pas très flagrant. Mais, plusieurs personnes m’ont déjà dit que j’avais maigri après plusieurs mois d’entraînement alors j’en conclue que c’est grâce à la barre de fer comme mon alimentation est restée la même !

4. Les douleurs et les bleus

La pole dance c’est super, mais c’est aussi très douloureux !  En effet, ce n’est pas rare que le frottement de la barre contre la peau nous fasse grimacer. A chaque nouvelle figure que l’on exerce, la nouvelle partie de peau qui est en contact avec la barre est très sensible. Mais ne fuyez pas ! On s’habitue vite et je l’ai remarqué dès les premiers cours. Les premières douleurs que j’ai pu ressentir se sont produites lors du « Seat », la figure où l’on s’assoit sur la barre. Au début, je ne pouvais rester que quelques secondes en position puis au fur et à mesure, ma peau s’est habituée et je peux désormais faire un beau sourire (ça change de la grimace de douleur !!!).

Concernant les bleus, j’ai une peau plutôt blanche qui a tendance à rougir très facilement au soleil. Je pensais donc que j’allais avoir beaucoup de bleus. Finalement ma peau ne marque pas tant que cela. J’en ai déjà eu quelques-uns mais rien de bien méchant. Quand je voyais certaines photos sur internet, je prenais peur !

5. L’évolution

Pour commencer, je prends un cours une fois par semaine depuis 6 mois. Avant de démarrer, je ne pensais pas que j’arriverais à faire autant de figures en si peu de temps. C’est d’ailleurs le premier sport que je pratique où je remarque que l’évolution est très rapide. J’ai plus de force et de ténacité et je comprends mieux comment exécuter les figures. Il y a une petite chose que j’aimerais beaucoup mieux maîtriser c’est le dosage de la vitesse. Mais je ne doute pas que je me serais encore améliorée dans quelques mois ! J’aime voir mon évolution et me dire «  je suis beaucoup plus à l’aise avec cette figure, je la passe désormais sans difficultés… » ! On peut alors se concentrer sur la sensualité, l’enchaînement et la chorégraphie. C’est un sport très satisfaisant lorsqu’on atteint ses objectifs.

Bref, voici en photo un petit aperçu des figures que je fais. J’ai déjà réussi à passer mon V plusieurs fois mais je n’y arrive pas à tous les coups ! J’aurais sûrement la fierté de vous le présenter au prochain article haha !

——————pole-dance-france-blog pole-dance-france-blog

———————- pole-dance-france-blogpole-dance-france-blogpole-dance-france-blog

pole-dance-france-blog

 

Si vous êtes poleuse, faites moi part de vos expériences par commentaires !!!

Logo-blog-ana-b

8 thoughts on “Pole dance : mon évolution en 6 mois”

  1. Bonjour,
    Moi aussi j’ai commencé fin septembre avec un cours d’essai et je n’ai pas signé en repartent. Quelques jours plus tard, je me suis rendue compte que ca me manquait et que j’avais très envie d’en refaire. J’ai donc commencé en octobre avec 1 cours par semaine. J’avais déjà une bonne musculature du coup je reussissais facilement les figures ce qui m’a mise en confiance. Début décembre j’ai pu changer de niveau, pour passer en inter 1. J’ai bien senti la différence, le contenu du cours n’a rien a voir, on n’apprend plus une figure mais des combos de 3 ou 4 figures. Les premiers cours j’avais du mal a tout mémoriser, c’est beaucoup de technique! Puis au fur et a mesure je commençais a connaitre certaines figures des combos 🙂 Maintenant je fais aussi des combos d’inter 2 donc la souplesse rentre en jeu plus souvent et je n’ai pas encore mon gd écart et au niveau du dos, la cambrure c’est pas ca non plu. Mais je prends beaucoup de plaisir et je suis etonnée de réussir aussi vite a réaliser autant de figures. Au niveau des bleus, je marque beaucoup, tous les points d’appuis des figures travaillés sont bleus le lendemain 🙁 on verra avec le temps…

    1. Hello 🙂
      Merci d’avoir partagé ton expérience !
      Tu t’entraînes en dehors des cours pour la souplesse ?

      Bisous et à très vite !

  2. Salut !
    J’ai toujours voulu faire de la Pole Dance et tu m’as encore plus donné envie (malgré les bleus, le frottement et les courbatures ! :p)
    Merci de nous avoir partagé ton expérience 🙂
    Kisses,
    Mélanie

    1. Haha les bleus et les courbatures ce sont des détails ! La satisfaction d’arriver à faire une nouvelle figure compense tout haha !
      Merci d’être passée !

    1. L’évolution est dingue ! C’est le premier sport que je pratique où je vois réellement mon évolution 🙂
      Bonne semaine à toi aussi !

    1. Merci beaucoup pour votre commentaire !
      Pour la petite anecdote, j’ai réussis à le passer hier soir ! Et plusieurs fois même ! J’aurais peut-être du attendre un peu avant de faire cet article haha !

      A très bientôt 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *